33ème Congrès de L’Union internationale des Biologistes du Gibier (UIBG)

Choose your language:

Autour du monde, les espèces sauvages doivent partager leur territoire avec les humains, en particulier sur la côte méditerranéenne du Sud-Est de la France où le 33ème Congrès de l’UIBG s’est tenu fin août en même temps que le symposium sur la perdrix.

L’Union internationale des Biologistes du Gibier (UIBG) est une organisation internationale à but non lucratif dont l’objectif consiste à promouvoir l’amélioration de la connaissance de la biologie du gibier et toutes autres compétences liées à la faune sauvage. C’est également une plateforme qui permet à ses membres d’interagir en réseau. Tous les deux ans, depuis le milieu des années 50, l’UIBG réunit des biologistes de la faune sauvage du monde entier, des scientifiques spécialisés dans le domaine de la forêt, des vétérinaires, des gestionnaires du gibier et d’autres personnes qui ont un intérêt en lien avec la biologie du gibier ou de la faune sauvage. L’organisation encourage le partage des connaissances scientifiques et pratiques dans le domaine de la gestion du gibier et de la faune sauvage, la biologie du gibier au sens large, et la coopération internationale.

La conférence poursuit cet objectif de créer un pont entre les scientifiques, les gestionnaires de la faune sauvage, les autorités, et ceux qui étudient les dimensions humaines de la gestion de la faune sauvage. Le Congrès 2017 de l’UIBG présente des travaux à la pointe de la science portant sur des problématiques liées à l’agriculture, la sylviculture, la chasse, le tourisme, l’urbanisation, le développement économique, les évolutions des écosystèmes, le changement climatique et leurs relations avec la faune sauvage. Il est prévu de mettre en commun les outils pratiques, les méthodes de terrain, les statistiques ainsi que les avancées conceptuelles. Outre les résultats de chaque étude ou expérience, le Congrès se fonde également sur leurs conclusions pour s’efforcer de mettre en exergue les retombées de gestion les plus appropriées en fonction des contextes et objectifs locaux.

L’UIBG a toujours eu une position constructive envers la chasse durable, fondée sur des données scientifiques solides, des faits et des chiffres. Le Prof. Dr Klaus Hacklander, Président de la Division Sciences appliquées du Conseil international de la Chasse et de la Conservation du Gibier (CIC), et Chef de l’Institut de biologie de la faune sauvage et de la gestion du gibier à l’université des ressources naturelles et des sciences de la faune sauvage de Vienne (BOKU), fait partie des fondateurs de cette organisation. Ce sont les raisons pour lesquelles le Conseil international de la Chasse et de la Conservation du Gibier (CIC) offre un soutien important à l’UIBG et à son travail.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *